Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 18:20

delinquance-narbonne-fait-partie-des-mauvais-eleves_161428_516x343

La cour d’appel de Rennes relève sur les six dernières années une hausse de 28 % des violences physiques, de 30 % des violences intra-familiales et de 57 % des viols.

Voilà des chiffres qui inquiètent les magistrats. En Bretagne et Loire-Atlantique, 22.000 personnes ont été victimes de violences physiques en 2016. « Je rappelle qu’il y en avait 20.300 en 2010, ce qui représente une augmentation de 28 % sur la période », relève Véronique Malbec, procureur général près la cour d’appel de Rennes.
Et de s’inquiéter particulièrement du nombre grandissant des agressions à l’égard des personnes vulnérables, notamment les personnes âgées.
Manifestations à Rennes et Nantes : 250 gardes-à-vue

Le procureur note également une hausse des violences intra-familiales (30%) ainsi que du nombre de viols. « Si 635 viols avaient été commis en 2010 dans le ressort de la cour d’appel de Rennes, 830 ont été comptabilisés durant les seuls dix premiers mois de l’année 2016, soit une augmentation très préoccupante de 57 % », s’inquiète Véronique Malbec.
Une année 2016 qui a par ailleurs été marquée, à Rennes et Nantes, par les violences liées aux manifestations anti-loi travail et contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. 250 gardes-à-vue ont ainsi été comptabilisées.
Le parquet général se dit par ailleurs préoccupé par les chiffres des accidents routiers, et notamment mortels, qui sont en hausse dans le Finistère, les Côtes-d’Armor et l’Ille-et-Vilaine (123 en 2016 contre 104 en 2015 dans ces trois départements). « Pour 40 % des accidents, on détecte la présence d’alcool ou de stupéfiants », commente Véronique Malbec. C’est vingt points au-dessus de la moyenne nationale.

(…)

Le Télégramme

via http://www.fdesouche.com/811953-bretagne-une-hausse-inquietante-des-violences

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS