Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 14:55

Le débat des soporifiques!

Soldes obligent, si le ticket d’entrée de la primaire de la droite se montait à deux euros, pour celle de la gauche, ce sera -50 % – soit un euro seulement ! Tout doit disparaître, avant changement de propriétaire et liquidation finale.

Pourtant, il y a primaire et primaire. Celle de la droite consistait à savoir qui aurait la chance de concourir au second tour de la prochaine élection présidentielle, contre Marine Le Pen, si possible. Celle de la gauche est une tout autre affaire, et ce, pour deux raisons :

La première consiste à comprendre que les deux seuls candidats « crédibles » de cette même gauche – Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon – font actuellement la course sondagière en tête, tout en se moquant ouvertement de cette primaire comme de leurs premiers youpalas.

La seconde, découlant de la première, est autrement plus prosaïque : on ne concourt plus à gauche pour savoir qui sera l’éventuel Président ; mais juste pour élire le prochain premier secrétaire d’un Parti socialiste en perdition. Nous sommes en 2017 ? Ils sont déjà en 2022.

Que la fête commence… C’est sur TF1, chaîne destinée à laisser un peu de temps de cerveau disponible au téléspectateur par ses soins hébété. Ça commence par Nicolas Canteloup, humoriste pas drôle et imitateur si doué que lorsqu’il est censé singer quelqu’un, personne ne sait de qui il s’agit.

Bref, on se croirait dans Hit Parade, prochain spectacle en stuc et toc, annoncé comme succès incontournable par cette même chaîne de BTP. Des hologrammes… Des fantômes de Claude François, de Joe Dassin, de Mike Brandt, de Sacha Distel ; voire même de François Mitterrand et de Dalida. Remarquez que, pour demeurer dans un semblable registre, nous avons là affaire à des comptables sachant à peu près aussi bien compter que celui de Michel Polnareff.

 

lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS