Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 03:22

Politique migratoire : le ministre allemand des Finances reconnaît «des erreurs»

Deux ans après la décision polémique d’Angela Merkel d’ouvrir les portes de l’Allemagne à un million de migrants, l’un des membres de son gouvernement a annoncé avoir pris la mesure des problèmes engendrés par ce choix.

«Nous autres hommes politiques, nous sommes humains ; nous faisons aussi des erreurs», a confessé dimanche 29 janvier le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, rapporte l’agence Reuters. Il faisait référence à l’accueil controversé de plus d’un million de migrants en Allemagne en 2015. «Mais nous pouvons apprendre de nos erreurs [...] Nous avons essayé d’améliorer ce qui nous a échappé en 2015», a tenu à préciser le ministre.

Ce mea culpa d’un membre du gouvernement allemand (CDU, centre-droit) rappelle celui formulé il y a quelques mois par la chancelière elle-même, au sujet de sa politique migratoire. «Nous n’avons pas pris la mesure du problème», avait reconnu Angela Merkel en août dernier, dans les colonnes du quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Wolfgang Schäuble a tenu ces propos à moins d’un an des élections législatives allemandes, prévues en septembre prochain. A n’en pas douter, la thématique migratoire devrait y tenir une place conséquente. La popularité de la chancelière, qui brigue un quatrième mandat, a été entamée par la façon dont elle a géré la crise des migrants. Lors des élections régionales de septembre 2016, le parti d’Angela Merkel avait connu des revers historiques, dont le parti anti-immigration Alternative pour l’Allemagne (AfD) avait été le principal bénéficiaire.

La cause de l’accueil des migrants a pâti, dans l’opinion publique allemande, de la vague d’attentats – dont certains ont été perpétrés par des demandeurs d’asile – ayant frappé le pays durant l’été 2016. De plus, la hausse du nombre d’agressions sexuelles, tel que les assauts spectaculaires du Nouvel An 2016 à Cologne, ont défrayé la chronique et fait du tort aux migrants dans leur ensemble.

RT et Reuters et Breitbart

via http://www.fdesouche.com/816155-le-ministre-allemand-des-finances-wolfang-schauble-reconnait-des-erreurs-dans-laccueil-de-plus-dun-million-de-migrants

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS