Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 14:11

Afficher l'image d'origine

En Grande-Bretagne, la laïcité n’existe pas et des tribunaux islamiques ont vu le jour il y a une trentaine d’années. Voici une femme face à trois hommes, trois juges.


Royaume-Uni : les tribunaux islamiques sont... par francetvinfo

Voici une femme face à trois hommes, trois juges. Cette musulmane britannique se tient devant une "charia court", un tribunal islamique installé dans cette mosquée en plein coeur de Birmingham, en Angleterre. Ce n'est pas devant des juges civils de la justice britannique qu'elle implore d'obtenir le divorce, mais devant ces trois religieux. Seule, sans avocat, la jeune femme se démène pour convaincre les juges.

350 euros la séance

Pour cette femme, venir devant le tribunal islamique était la solution la plus efficace. "Si jamais j'avais été dans un tribunal anglais, mon mari aurait dit 'de quel droit ces gens décident de ma vie ?', alors que là, il ne peut rien dire, car la décision a été

basée sur la charia", indique-t-elle. Beaucoup de ces femmes ne sont pas mariées civilement à l'origine, mais religieusement uniquement. Ici elles payent 350 euros, le forfait demandé par la "charia court" pour la procédure de divorce. 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS