Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 19:31

Aux Etats-Unis, on n’en finit pas d’analyser les raisons de la défaite de Hillary Clinton face au candidat républicain. Les arguments qui s’échangeaient hier sur les réseaux sociaux occupent aujourd’hui les plateaux des grandes émissions et les colonnes du «New York Times». La question est de savoir si les démocraties ont oublié les «petits Blancs», laissés-pour-compte de la mondialisation. Cela reviendrait à dire que les partisans de l’égalité sont allés trop loin !

(...) «Les démocrates ont perdu l’ouvrier blanc en lui disant que ses problèmes n’étaient pas réels, assène Maher. Mais si ma vie craint, et que mes problèmes sont bien réels, qu’est-ce que je suis censé faire ? (...)

L’élection de Trump serait un retour de bâton, une réponse épidermique de la soi-disant «majorité oubliée», blanche et rurale, à une surenchère des luttes antidiscrimination accusées d’excès identitaires et à un durcissement du «politiquement correct» orchestré par des élites citadines «déconnectées».(...)

En somme, ce que les Anglo-Saxons appellent «Identity Politics», soit l’antiracisme multiculturel à l’américaine, à l’inverse du modèle universaliste et assimilationniste français, aurait causé la chute de Hillary Clinton. «Une des nombreuses leçons à tirer de la présidentielle américaine et de son résultat, c’est qu’il faut clore l’ère de la gauche diversitaire», en a conclu Mark Lilla, professeur d’humanités à Columbia, dans une tribune âprement discutée depuis sa publication dans le New York Times mi-novembre (2).

Pour l’universitaire, la célébration des différences est «un formidable principe de pédagogie morale, mais cela produit des résultats désastreux quand un parti en fait le fondement de sa politique».

Pour Lilla, les combats «étroits et symboliquement chargés», qui auraient dû être menés «avec tact et sens de la mesure», tels que la demande de toilettes neutres pour les personnes transgenres, ont aliéné la majorité de l’électorat. La faute à «une génération de narcissiques ignorant le sort des personnes n’appartenant pas aux groupes auxquels ils s’identifient, et indifférents à la nécessité d’être à l’écoute des Américains de toutes conditions».

(…) Libération

via http://www.fdesouche.com/809547-trump-la-victoire-de-lideologie-des-trolls-contre-le-diktat-progressiste

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS