Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 13:59

fuck_afd_alternative_fuer_deutschland_linksradikale_indymedia_autonome (1)

Le nombre de délits de militants de gauche est en augmentation : de 2003 à 2013 on a enregistre 1523 cas, plus que moitié autant sur la période de 2003 à 2008. « La plupart des infractions avec violence proviennent des militants de gauche » selon le sénateur Frank Henkel (CDU).

Selon l’étude Verfassungsschutz que la rédaction de @Bild s’est procuré et porte uniquement sur le secteur de Berlin, on apprend que le militant d’extrême gauche est le plus souvent : un homme entre 21 et 24 ans, avec un niveau d’étude moyen, ne travaillant pas et dans 92% des cas, habite encore chez ses parents.

La même étude entre encore plus dans le détail :
-873 suspects ont fait l’objet d’une enquête (84% d’hommes et 16% de femmes). 72% d’entre-eux sont âgés de 18 à 28 ans.
-9 sur 10 se déclarent célibataires.
-34% ont un niveau d’étude moyen et 29% un niveau d’étude supérieur. 1 sur 3 est sans emploi.
-1 sur 10 a déjà commis plusieurs délits (12 délits attribués à un seul militant).
-4 sur 10 étaient déjà délinquants auparavant.

Le type de délits :
-95 % des cas sont violents allant de la provocation publique aux agressions contre les représentants de l’ordre, en passant par des agressions physiques ou crimes incendiaires.
-58% de ces délits sont enregistrés en relation avec des manifestations.
-Entre 2009 et 2013, on attribue aux militants de gauche (secteur de Berlin) 11 tentatives de meurtre et 2 homicides pouvant entraîner la mort (adversaire tabassé).

Qui sont les victimes ?
-902 des délits (59%) sont orientés contre les personnes : 4 sur 5 contre les policiers !
-15% contre les membres d’extrême droite
-S’agissant des violences contre les biens, les voitures incendiées restent à la 1ère place à hauteur de 62% des homicides. Dans 58 cas, il s’agissait de voitures de Police qui furent incendiées.


Bild.de

via http://www.fdesouche.com/818917-berlin-92-des-activistes-dextreme-gauche-habitent-encore-chez-maman

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS