Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/10/2015

 

 

 

24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 19:52

Un réfugié musulman de 23 ans a été reconnu par des témoins comme étant un combattant de l’Etat islamique qui injectait ses prisonniers avec du diesel jusqu’à ce qu’ils meurent.

La police autrichienne a passé les lieux d’accueil de réfugiés au peigne fin après avoir reçu le perturbant témoignage de plusieurs réfugiés.

Des témoins ont affirmé lors d’un procès à huis clos en raison de la menace sécuritaire qu’Ahmad Al I a exécuté les ordres de l’Etat islamique en injectant les mécréants avec des seringues de diesel.

Séparément, trois des quatre témoins ont déclaré que le jeune jihadiste s’est vanté, dans les camps de réfugiés, des atrocités qu’il a commises.

Ahmad Al I a nié les faits, déclarant : “peut-être que mes amis m’ont mal compris, mais ce soir-là [le soir des tortures], j’étais très ivre et je n’ai rien fait.”

Cependant, les enquêteurs ont découvert dans son smartphone et sa tablette des vidéos de propagande de l’Etat islamique.

Le Syrien de 23 ans a fait plus de 2000 km en Europe en tant que réfugié pour arriver en Autriche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source : reportuk.org

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS