Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 23:16

 

 

 

Cédric Herrou, ’agriculteur passeur de migrants, a été condamné, ce vendredi, à 3 000 euros d’amende avec sursis pour avoir pris en charge les demandeurs d’asile sur le sol italien. Dans une interview à Europe 1, il a fustigé la “course aux Noirs” menée par les policiers des Alpes-Maritimes pour arrêter les réfugiés. Des propos qui ont fait bondir Eric Ciotti.

Vendredi matin, peu avant que le tribunal correctionnel de Nice prononce à son encontre une peine de 3 000 euros d'amende avec sursis pour avoir pris en charge les demandeurs d’asile sur le sol italien, Cédric Herrou s'est confié sur Europe 1. Assurant que même condamné, il continuerait à venir en aide aux migrants (notamment aux mineurs isolés), il avait fustigé la “course aux Noirs” menée par les policiers des Alpes-Maritimes pour arrêter les réfugiés.

 “Dans les Alpes-Maritimes il y a de la course aux Noirs, les policiers attrapent les Noirs, jeunes ou pas jeunes et les 'refoutent' en Italie”, avait-il fustigé.

Inadmissible

Eric Ciotti n'a pas du tout apprécié ces propos jugés scandaleux et déplacés.  Le président Les Républicains du conseil départemental des Alpes-Maritimes a donc écrit une lettre au ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux. Ces propos scandaleux sont profondément déplacés. Teintés de l'accusation de racisme, ils portent l'opprobre sur l'ensemble des policiers et jettent un soupçon inadmissible sur l'action des forces de l'ordre en général, écrit Éric Ciotti dans ce courrier qu'il a rendu public.

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS