Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 02:02
COUCOU REVOILA ….  CECILE DUFLOT !..
 
Elle était restée plutôt discrète ces derniers temps. Depuis son échec cuisant à la Primaire des écolos on ne l’avait pratiquement pas entendue. Mais alors qu'un rapprochement entre l'écologiste Yannick Jadot (le vainqueur de la Primaire) et Benoît Hamon est d'actualité, Cécile Duflot dit à « Libération » son souhait que les choses se fassent vite en ce sens. "Il faut de l'audace et faire vite.
On ne doit pas retourner dans nos anciens chaussons. On ne doit pas rester dans le confort des vieux appareils", estime la députée d'Europe Ecologie - Les Verts, qui considère qu'une "page se tourne" pour son parti, car "la conscience écologique s'impose" de Hamon à Mélenchon.
Celle qui avait conclu des petits arrangements politiques avec le candidat Hollande pour obtenir quelques circonscriptions et une ou deux places de ministres, entend bien renouer avec son ami Hamon. D’autant que pour Cécile Duflot il y a urgence en effet à trouver une place de députée !..

« Nous sommes à l’aube d’une nouvelle histoire.. »

Alors du socialiste vainqueur de la primaire de la gauche, Cécile Duflot - qui le connaît bien - dit le plus grand bien. "Benoit Hamon a entamé le grand virage vers l’écologie que j’appelais de mes vœux. Il a tenu un discours très fort et clair qui reprend l’essentiel de nos fondamentaux", déclare-t-elle, voulant prendre toute sa part dans "le travail de rassemblement" engagé. "J'ai le sentiment que, comme toute ma génération, nous sommes à l’aube d’une nouvelle histoire. […]

Mais dans l’esprit de Cécile Duflot qui a toujours eu le goût du pouvoir même si elle n’en a pas les compétences, le rassemblement doit être beaucoup plus large. Elle se propose donc de faire l’entremetteuse entre le PS allié aux écologistes et Jean-Luc Mélenchon. qui est le bienvenu dans cette dynamique en construction, assure l'ancienne ministre.

 "Mais c’est en avançant qu’on crée les conditions du mouvement. Nous ne devons attendre personne mais nous devons chercher à rassembler le plus largement possible", résume Cécile Duflot concernant le candidat de la France insoumise, qui laisse la porte ouverte mais a posé des conditions notamment sur l'investiture aux législatives. "Il se trompe en posant la question des personnes. […] 

Et que ce Président là ait assez de lucidité pour prendre Cécile Duflot dans son gouvernement. Celle qui aura été la cheville ouvrière du rassemblement de la gauche !

..source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS