Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 11:59

Depuis 2009, pas moins de cinq médecins roumains se sont installés en Creuse. Une aubaine, sauf que quatre sont repartis sans laisser d’adresse… Face à ces nombreux départs, le maire de Bénévent explique avec colère que les médecins roumains viennent pour « faire de l’argent et repartir ».

À l’heure où le manque de médecins commence à se faire sentir en Creuse, les jeunes médecins français boudent le département… et les médecins étrangers qui se laissent tenter n’y restent pas. [...]

« Il n’a pas réussi à gagner la confiance de sa clientèle, alors que la succession s’est faite en moins de quinze jours et qu’il avait une clientèle promise ! » explique André Mavigner, maire de Bénévent. Il évoque des « pratiques douteuses » et surtout un rapport à l’argent malsain. « Il négociait ses tarifs partout, au restaurant ou chez le coiffeur, et la première question qu’il posait à ses patients était de savoir comment ils allaient payer, avant même de parler santé », explique le magistrat bénéventin.

Les communes ou Com-com investissent énormément pour accueillir ces professionnels de santé, allant parfois jusqu’à leur offrir logement et cabinet, et passant par des cabinets de conseils en recrutement très onéreux. À Bénévent, la mairie avait investi 130.000 € pour acheter un bâtiment avec cabinet et logement, et dépensé plus de 10.000 € pour le cabinet de recrutement Persuader Consult qui leur a trouvé le Dr Baltesiu.

Le départ précipité du Dr Baltesiu laisse Bénévent-l’Abbaye en manque de médecin, encore une fois. Pourtant, le maire de la commune, André Mavigner, indique avoir trouvé un médecin prêt à s’installer, et en qui il a entièrement confiance. Il s’agit du Dr André Serge Nguepi et son épouse, médecin elle aussi.

Oui mais voilà, le couple Nguepi est camerounais, et ils n’ont de ce fait pas de diplôme européen, et donc pas le droit de s’installer en tant que médecin libéral en France. « Les médecins roumains peuvent venir s’installer en France après quatre années d’études et un niveau de français approximatif, mais un couple camerounais qui parle français et qui a fait huit ans d’études ne peut pas », enrage le maire bénéventin.

La Montagne

via http://www.fdesouche.com/822223-creuse-les-medecins-roumains-ne-restent-pas-et-les-camerounais-ne-peuvent-sinstaller

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS