Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 22:22

 

 

 

 

 

Critiques. Invitée de .pol, la webémission du Lab, en partenariat avec Le JDD, Le Huffington Post et Linternaute.com, Michèle Alliot-Marie a épinglé François Hollande sur sa récente visite au chevet de Théo, gravement blessé après un contrôle de police.

Ce jeudi 9 février, Michèle Alliot-Marie était l'invitée de .pol, la webémission du Lab, en partenariat avec Le JDD, Le Huffington Post et Linternaute.com.

Lors de cette interview, la candidate à la présidentielle est notamment revenue sur la visite rendue par François Hollande à Théo, gravement blessé suite au viol présumé lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le chef de l'Etat a relayé sur son compte Twitter une photo le montrant au chevet du jeune homme. Une démarche qui a fort déplu à Michèle Aillot-Marie.

Hollande aurait fait de la communication de son propre profit

Pour elle, il s'agit d'un coup de communicationQue François Hollande ait fait la démarche, c’était une bonne chose, qu’il l’ait fait sous l’œil des caméras, ça n’était pas une bonne chose, déplore-t-elle.

“Dans des affaires comme celles-là, [il faut avoir] comme condition de dignité vis-à-vis de la famille, mais aussi comme préoccupation de faire passer des messages”, a précisé l'ancienne ministre de l'Intérieur. Selon elle, dans “ces quartiers, les messages, ils passent aussi très vite, il ne faut pas donner l’impression qu’on fait de la communication de son propre profit”. “Si on a une réaction, c’est une réaction sincère à l’égard de la famille”, a-t-elle taclé.

SOURCE

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS