Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 18:35

Emmanuel Macron à la basilique Notre-Dame-d'Afrique dans le quartier de Bab-el-Oued à Alger le 14 février.

Emmanuel Macron reconnaît le poids stratégique de l’Algérie dans le scrutin présidentiel français. « Il y a un pont vivant entre la France et l’Algérie : celui formé par des millions de personnes qui vivent entre nos deux pays », a souligné l’ex-ministre de l’Économie, rappelant que « les ressortissants algériens constituent la plus importante communauté maghrébine en France ».

 Dans une interview accordée à la chaîne privée Echourouk News à l’occasion de sa visite express à Alger, il a déclaré : « La colonisation fait partie de l’histoire française et c’est un crime contre l’humanité ». 

Un geste symbolique à Alger. Tombe de Roger Hanin.

 

Le sujet de la colonisation évité

Après s’être entretenu avec le ministre des Cultes, Mohamed Aïssa, et la ministre de l’Éducation, Nouria Benghebrit, le candidat qui se dit « ni de gauche, ni de droite » a terminé sa journée marathon par un meeting.

Devant une assemblée d’environ 300 personnes, réunissant des expatriés français, des binationaux et des Algériens, celui que les sondages placent au second tour de l’élection présidentielle s’est présenté comme le candidat de l’avenir. « J’appartiens à une génération qui n’a pas connu la guerre d’Algérie mais qui ne veut pas vivre sans. (…) Il y a une exigence d’avenir », a-t-il lancé.

SOURCE

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS