Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/10/2015

 

 

 

28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 12:30

Résultat de recherche d'images pour "discours trump"

La Bourse de Paris s’oriente vers une légère hausse en ouverture dans l’attente du discours de Donald Trump devant le Congrès. Côté valeurs, Valeo, Arkema et Thales tiendront le devant de la scène.
 

Nouveau record pour le Dow Jones

Hier soir, Wall Street a terminé en légère hausse, le Dow Jones affichant un douzième record d’affilée en clôture, ce qui n’était pas arrivé depuis 1987. Le président américain a annoncé une augmentation « historique » du budget de la Défense qui pourrait atteindre 600 milliards de dollars, ce qui a soutenu les valeurs du secteur à New York.

Les attentes sont donc élevées avant le discours de Donald Trump devant les deux chambres du Congrès réunies, prévu à 21 heures locales (3 heures du matin mercredi à Paris). « Les marchés ont connu un parcours incroyable, essentiellement basé sur la probable politique fiscale, et ce que tout le monde attend, c’est un peu plus de détails », écrivait mercredi JJ Kinahan, chief market stratégiste chez TD Ameritrade.

Sur le marché des changes, l’euro progresse de 0,1% à 1,0598 dollar après une forte progression du billet vert lundi. Le dollar pourrait bénéficier d’annonces sur les réformes fiscales, mais il pourrait également souffrir si Donald Trump évoque certains sujets sensibles comme les partenaires commerciaux des Etats-Unis, estiment les cambistes.

Des statistiques à foison

L’agenda macroéconomique est particulièrement chargé avec le PIB, les dépenses de consommation des ménages et l’inflation en France, ainsi que le PIB des Etats-Unis, l’indice PMI de Chicago et la confiance du consommateur américain.

Du côté des valeurs, Valeo a relevé ses objectifs de ventes à 22,5 milliards d’euros à l’horizon 2019 et plus de 27 milliards en 2021, soit une progression annuelle moyenne supérieure à 10%. Le groupe s’estime bien placé pour tirer parti de la demande pour les nouvelles technologies, notamment en Asie.

Arkema a dépassé son objectif de croissance d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) en 2016 et confirmé viser 1,3 milliard d’euros en 2017.

Thales compte poursuivre l’amélioration de sa marge cette année mais ses prises de commandes devraient à nouveau baisser, le groupe ne s’attendant pas à rééditer le cru 2015 marqué par les deux premiers contrats du Rafale à l’export.

Europcar a dégagé un bénéfice net record de 119 millions d’euros l’an dernier, contre une perte de 56 millions en 2015. Le chiffre d’affaires a progressé de 3% à 2,15 milliards d’euros, à taux de change constants. Le loueur automobile vise pour cette année une croissance organique de ses ventes supérieure à 3%


En savoir plus sur https://investir.lesechos.fr/marches/morning-meeting/jour-j-pour-donald-trump-et-les-marches-1646747.php#ljZMhVDbuZhjDMs2.99

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS