Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 02:42

«On accuse donc le général Flynn de calmer le jeu avec Moscou... Quel crime !»

La démission du conseiller américain à la sécurité nationale, le général Michael Flynn, est encore une manifestation de la guerre des services au sein du gouvernement américain, estime l'écrivain politique, Diana Johnstone.

RT France : Les raisons évoquées pour la démission du général Michael Flynn seraient des conversations «inappropriées» avec l’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis. Sont-elles la vraie raison de ce départ ou le général cède-t-il à la pression médiatique ?

Diana Johnstone (D. J.) : Je trouve l’attitude du général Flynn très inquiétante en ce qui concerne l’Iran. Pourtant, je trouve le prétexte de sa démission tout aussi inquiétant.

Déjà nommé au poste de conseiller à la sécurité nationale par le president Trump, Michael Flynn, au mois de décembre, aurait eu une conversation téléphonique plutôt amicale avec l’ambassadeur de Russie à Washington.

Pour criminaliser ce geste, on cite une loi extrêmement partisane adoptée en 1799 par les ennemis de Thomas Jefferson pour nuire à un brave pacifiste, le Dr. George Logan, qui cherchait à promouvoir la paix avec la France en parlant avec Talleyrand à Paris.

Cette loi n’a jamais été appliquée, mais le fait qu’on la déterre actuellement, dans un climat d’hostilité envers un certain nombre de pays, notamment la Russie, paraît indicatif de l’atmosphère belliciste qui règne à Washington. On accuse donc le général Flynn de calmer le jeu avec Moscou... Quel crime !

source

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS