Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 12:09

Posté derrière son comptoir en zinc, Amar, 59 ans, la voix éraillée et la chevelure poivre et sel, ne décolère pas. Depuis plusieurs semaines, le propriétaire du Living Stone, un bar PMU situé à Sevran (Seine-Saint-Denis), est au cœur d’une polémique. La cause ? Un reportage du journal télévisé de France 2, diffusé le 7 décembre 2016, et titré Lieux publics : quand les femmes sont indésirables.

Dans une séquence, tournée en caméra cachée, deux militantes de la Brigade des mères, Nadia Remadna et Aziza Sayah, pénètrent dans le bar d’Amar. Face à elles, une clientèle 100 % masculine, et visiblement peu accueillante. Une conversation s’engage, un homme leur enjoint de « patienter dehors », puis, un autre finit par lancer « Dans ce café, y a pas de mixité. (…) C’est comme au bled. » [...]

Depuis la diffusion du reportage, Amar, le propriétaire du Living Stone, a, lui, vu défiler les caméras de télévision et même reçu la visite de journalistes russes et mexicains. Décidé à contrer cette mauvaise publicité, le quinquagénaire a pris contact avec un avocat à qui il a transmis les lettres de soutien des habitants de Sevran qu’il dit avoir reçues. [...]

Le Monde

via http://www.fdesouche.com/818203-sevran-93-les-femmes-sont-elles-vraiment-indesirables-dans-les-cafes

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS