Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 10:47

Justice. Bruno Le Roux a été entendu mardi par les enquêteurs de la police judiciaire. L'emploi présumé fictif de ses filles était au coeur de l'audition.

L'ancien ministre de l'Intérieur est dans le collimateur de la justice. Bruno Le Roux a été entendu par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclciff). Conséquence directe de l'enquête sur les emplois de ses filles comme collaboratrices parlementaires lorsqu'il était député de Seine-Saint-Denis. Enquête qui l'avait obligé à présenter sa démission le 21 mars dernier.

Une rémunération qui atteindrait 55 000 euros

Bruno Le Roux aurait fait signer à ses filles - 15 et 16 ans à l'époque des faits présumés - 24 CDD entre 2009 et 2016, pour un montant cumulé de 55 000 euros. Des chiffres révélés par l'émission de TMC “Quotidien”.

L'ex ministre de l’Intérieur avait confirmé publiquement ces informations : “Bien entendu, j’ai mes filles qui ont travaillé avec moi sur des étés notamment ou des périodes de vacances scolaires mais jamais en permanence”. Il avait cependant assuré que ces contrats n’avaient rien de fictifs.

 

SOURCE

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS