Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 01:26

 -

Selon plusieurs médias, l’auteur de l’attaque de Londres serait Abu Izzadeen, un proche d’Aqmi qui avait appelé au meurtre de policiers. Au moins 4 personnes sont mortes dans l’attaque, dont l’assaillant.

Sur le pont de Westminster puis à la porte du Parlement britannique, tout près de là, deux attaques successives ont fait cinq morts, dont l'assaillant, et vingt blessés. Suivez les événements en temps réel.

Un an jour pour jour après les attentats de Bruxelles, mercredi vers 15h40 (heure de Paris), une voiture de type 4x4 a foncé sur les passants sur le pont de Westminster de Londres (Royaume-Uni), fauchant des dizaines de personnes dont trois officiers de police.

Le véhicule s'est embouti sur les barrières latérales de sécurité, juste devant Big Ben et le Palais de Westminster. Sortant de la voiture, un assaillant a continué sa route à pied et poignardé à mort un policier. Il aura fait quatre victimes et une quarantaine de blessés, dont des élèves français du collège-lycée Saint-Joseph de Concarneau (Finistère), avant d'être abattu.

Suivez les événements minute par minute :

00h15. Plusieurs médias britanniques diffusent la photo du policier Keith Palmer. De nombreux messages lui sont dédiés sur les réseaux sociaux.

23h40. Le policier tué aux portes du Parlement avait 48 ans, selon Scotland Yard. Engagé dans la police depuis 15 ans, c'était un père marié. 

 

23h32. La police britannique n'écarte pas la possibilité de complicités dont aurait pu bénéficier l'assaillant. Elle refuse cependant de communiquer davantage sur cette piste à ce stade de l'enquête.

 

23h30. La police britannique annonce que des centaines d'officiers enquêtent actuellement sur l'attaque. Les équipes scientifiques examinent notamment la scène du crime. La présence policière sera par ailleurs renforcée partout dans la capitale britannique. 

 

23h27. Les motivations de l'assaillant demeurent inconnues, selon la police britannique, qui privilégie cependant la piste du «terrorisme islamiste».

 

23h25. Le bilan monte à 5 morts, dont l'assaillant, et 40 blessés, selon la police britannique.

 

23h15. La tour Eiffel annonce son hommage aux Londoniens.

23h08. En raison des blessures des trois lycéens français, une information judiciaire devrait être ouverte en France dès demain par le parquet antiterroriste.

LE POINT A 23H.

  • Le policier qui a été poignardé à mort aux portes du palais de Westminster ne portait pas d'arme, selon Scotland Yard. 
  • D'Angela Merkel à Recep Tayyip Erdogan, les dirigeants du monde entier ont affiché leur soutien au Royaume-Uni.
  • En début d'après-midi, une voiture a foncé sur les passants sur le pont de Westminster. Le véhicule a été finir sa course dans les grilles du Parlement.
  • L'assaillant qui en est sorti a poignardé à mort un policier. Il aurait tué trois personnes et blessés une vingtaine d'autres avant d'être abattu. 

 

22h51. Parmi les blessés figurent deux ressortissants roumains, selon Bucarest, ainsi que cinq touristes sud-coréens, d'après l'agence Yonhap.

 

22h40. Le policier poignardé à mort devant le parlement ne portait pas d'arme, selon Scotland Yard.

 

22h34. Les dirigeants du monde entier affichent leur soutien au Royaume-Uni. Au Canada, le Premier ministre Justin Trudeau condamne un «lâche attentat». «Nous sommes solidaires», a-t-il déclaré. Le ministère russe des Affaires étrangères, via sa porte-parole Maria Zakharova, présente également ses «condoléances», ajoutant qu'«en ce moment, comme toujours, nos coeurs sont avec les Britanniques et nous partageons leur douleur». 

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan affirme lui que «la Turquie ressent et partage la douleur du Royaume-Uni», tandis qu'Angela Merkel apporte son soutien aux «amis britanniques et à tous les habitants de Londres».

 

22h18. Il y a un an jour pour jour, Bruxelles aussi était frappée. Les Belges rendaient aujourd'hui hommage aux victimes des pires attentats de leur histoire, qui avaient fait 32 morts et plus de 320 blessés.


22h05. Le niveau d'alerte terroriste inchangé, indique Theresa May.

 

LE POINT A 22H. 

  • Deux des trois élèves du lycée Saint-Joseph de Concarneau présentent des «fractures lourdes», selon Bernard Musset, sous-préfet de Châteaulin (Finistère). Leur pronostic vital n'est cependant pas engagé.
  • Theresa May a dénoncé un «attentat pervers». La Première ministre britannique précise que le niveau d'alerte terroriste resterait au niveau 4 sur une échelle de 5, comme c'est le cas depuis août 2014.
  • En début d'après-midi, une voiture a foncé sur les passants sur le pont de Westminster. Le véhicule a été finir sa course dans les grilles du Parlement.
  • L'assaillant qui en est sorti a poignardé un policier avant d'être touché par balles. Il aurait tué trois personnes et blessés une vingtaine d'autres avant d'être abattu. 

 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS