Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/10/2015

 

 

 

14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 01:12

4547109-franz-olivier-giesbert-620x345-3

 

 

 

 

 

 

Proie d’innombrables attaques depuis plusieurs semaines, « Le Monde » est également dans le viseur de Franz-Olivier Giesbert.

Dans l’édition d’avril de « La revue des deux mondes », l’éditorialiste se fend d’une tribune assassine à l’encontre du journal dirigé par Jérôme Fenoglio.

Un réquisitoire au lance-flamme qui intervient quelques mois après la publication d’un article du « Monde » dans lequel était pointé « l’embarrassant panégyrique » dressé par « La revue des deux mondes » et ses auteurs – parmi lesquels Franz-Olivier Giesbert – à François Fillon, en janvier dernier.

« Je lis parfois ‘Le Monde’, mais jamais ses pages ‘Débats’ » assène l’éditorialiste au début de sa tribune, expliquant « ne pas aimer la haine ». Précisément, « Le Monde », propriété notamment de Xavier Niel, « un grand homme d’affaires qui réussit tout ce qu’il touche », est décrit comme « un journal qui suinte souvent la haine, le ressentiment, ce que Spinoza appelait ‘les passions tristes’ ».

« Le seul échec de Xavier Niel est de n’être pas parvenu à transmettre son célèbre rire aux pisse-froid de son journal »

« Xavier Niel rit souvent, d’un rire timide, chantant, communicatif » poursuit-il, avançant que son « seul échec dans la vie » aura été « de n’être pas parvenu à transmettre son célèbre rire » aux « pisse-froid de son journal », où « règne un climat de secte apocalyptique ». Une sortie particulièrement violente qu’il appuie en filant la métaphore, estimant que « Le Monde » est devenu « un journal pour ‘morgue pleine’ sous ciel bas ».

Si le chroniqueur gastronomique François Simon et la déclinaison hebdomadaire « M le magazine » trouvent tous deux grâce à ses yeux, il lui semble que « très peu de monde lit ‘Le Monde’, le quotidien ». 

Ozap

via http://www.fdesouche.com/832331-le-monde-un-journal-qui-suinte-souvent-la-haine-selon-franz-olivier-giesbert

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS