Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 20:16

Le déficit du commerce extérieur s'est fortement dégradé en janvier. Il se creuse de 4,4 milliards d'euros pour approcher les 8 milliards.

Mauvaise nouvelle sur le front des échanges extérieurs. Selon les chiffres publiés ce mercredi par les services de la Douane, le déficit commercial s'est en effet dégradé de 4,4 milliards d'euros en janvier, pour atteindre "le niveau jamais vu de 7,9 milliards d'euros". Un mauvais démarrage après une année 2016 qui avait mis fin à plusieurs années de léger mieux.

Airbus : un niveau de livraison plus faible que d'habitude en janvier

"Un reflux des ventes était certes attendu après la performance exceptionnelle d'Airbus en décembre, mais le niveau des livraisons réalisées par le groupe est plus faible qu'en janvier des années antérieures, ce qui en accroît l'amplitude", expliquent les experts des Douanes.

Et de préciser que cette baisse de forme touche l'ensemble du secteur : "moindres envois d'avions en cours de finalisation en Allemagne, reflux des ventes de turboréacteurs, d'avions d'affaires et d'hélicoptères", tandis qu'aucune vente de satellite n'est comptabilisée depuis novembre.

Energie plus chère et importations pharmaceutiques

S'y ajoutent la remontée des prix de l'énergie et un phénomène ponctuel, à savoir une "importation inhabituelle à cette date de certains produits pharmaceutiques" en provenance d'Autriche.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, aux trois facteurs principaux de détériotation (aéronautique, énergie, pharmacie), "viennent encore s'ajouter des évolutions défavorables pour les machines industrielles et les métaux (hausse des achats), les produits chimiques (diminution des ventes) et les équipements électriques (baisse des ventes, combiné e à une hausse des achats)", précisent encore les Douanes.

Dans le détail, les exportations ont accusé en janvier un repli de 7,7% qui contraste avec la hausse de 4% de décembre.

De leur côté, les importations ont continué de progresser et affichent une hausse de 2,9 %, bien plus dynamiques que le 1% du mois de décembre.

Toutes les zones sont touchées

Par zone géographique, la baisse des ventes aéronautiques pèse sur pratiquement toutes les régions du monde : notamment en Asie, où seulement deux Airbus ont été livrés en janvier, mais aussi au Moyen-Orient et en Europe. Avec l'Union européenne, le déficit "se creuse d'un milliard avec des importations au plus haut et des exportations amoindries", notamment du fait du repli des ventes aéronautiques au Royaume-Uni.

@ClaudeFP


En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/0211859590959-la-france-enregistre-en-janvier-son-pire-deficit-commercial-de-tous-les-temps-2070659.php#JU9WGgUcsAEgKPkT.99

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS