Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 16:24

Présidentielle. Lâché par certains ténors du PS qui avaient pourtant promis de se rallier au vainqueur de la primaire, Benoit Hamon a lancé un appel pour l’union de la gauche.

Benoit Hamon a joué le jeu, mais il doit commencer à se dire qu’il est le dindon de la farce. Quand il s’est présenté à la primaire de la gauche, l’ancien ministre de François Hollande était donné vaincu largement par les poids lourds Valls ou Montebourg.

Contre toute attente, il a écrasé la concurrence. Mais ce matin, Manuel Valls a rompu le pacte et annoncé qu’il voterait pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle.

Face à cette défection, le candidat d’un PS à l’agonie a décidé de réagir. Il a appelé, lors d’une allocution devant la presse à son QG, la gauche à s’unir derrière sa candidature pour préserver une chance de victoire.

“Sanctionner ceux qui se prêtent à ce jeu morbide”

“La gauche, pour gagner, doit se rassembler et j'appelle à ce qu'elle le fasse maintenant (...) J'appelle désormais tous les électeurs, ceux qui sont engagés dans la lutte contre les injustices,

j'appelle les sociaux-démocrates intimement attachés au progrès social et à la démocratie, mais aussi le Parti communiste, les communistes et Pierre Laurent, les Insoumis et Jean-Luc Mélenchon, à réunir leurs forces aux miennes” a-t-il ainsi déclaré.

Cette tentative de synthèse avait déjà échoué dans les jours qui avaient suivi le verdict de la primaire. Au pied du mur, Hamon n’a pas d’autre solution que de tenter l’impossible alliance avec Jean-Luc Mélenchon, qui surfe actuellement sur une dynamique très positive et ne cesse de progresser dans les sondages.

C’est aussi aux électeurs d’envoyer un message clair à l’ancien Premier ministre Manuel Valls : “Je vous demande de réagir, je vous demande de sanctionner ceux qui se prêtent à ce jeu morbide et je vous demande en même temps de tourner la page de cette vieille politique, de tourner le dos à ces politiciens qui ne croient plus en rien et qui vont là où le vent va, au mépris de toute conviction”.

 

SOURCE

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS