Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 16:57

Royaume-Uni. A compter des prochaines élections parlementaires, les élus n'auront plus le droit de faire travailler leur proche au sein de leur cabinet.

L'affaire Penelope fait des vagues outre-manche. Jeudi, l'Autorité de régulation du Parlement britannique a annoncé qu'à compter des prochaines élections britanniques, les parlementaires n'auraient plus le droit de faire travailler leurs proches, qu'il s'agisse de leur famille ou d'amis proches.

"Nous pensons que l'emploi de 'proches' n'est pas en phase avec les pratiques modernes d'emploi, qui exigent un recrutement juste et ouvert pour encourager la diversité", s'est justifiée Ruth Evans, présidente de l'Ipsa.

139 emplois familiaux recensés

Comme en France, il est fréquent que les élus fassent travailler leur conjoint ou d'autres membres de leur famille : selon le Telegraph, pas moins de 139 élus des deux assemblées britanniques, sur un total de 650, emploieraient un de leurs proches.

En France, la plupart des candidats à l'élection présidentielle ont inscrit cette mesure dans leur programme depuis la révélation, dans les pages du Canard Enchaîné, des émoluments perçus par l'épouse de François Fillon.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS