Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 01:43

Rome – La justice italienne a confirmé mercredi s’intéresser de près aux activités des ONG qui viennent au secours des migrants en Méditerranée, pour comprendre si elles ont notamment des contacts directs avec les trafiquants en Libye.

« On ne peut pas exclure qu’elles (les ONG) aient été contactées directement » par les trafiquants en Libye, a déclaré mercredi Carmelo Zuccaro, procureur de Catane (Sicile) […]

« Je suis convaincu que ce n’est pas toujours la centrale opérationnelle (en charge depuis Rome de la coordination des secours) qui appelle les ONG« , a déclaré ce procureur devant une commission parlementaire. C’est un point sur lequel il faut enquêter, a-t-il ajouté.

S’il est confirmé que les trafiquants appellent directement les ONG pour les informer de leurs activités et les aider à sauver les migrants, cela mettrait en lumière « un lien objectif entre les organisateurs du trafic et ces ONG », a souligné M. Zuccaro. Elles pourraient alors être accusées de complicité dans ce trafic.

Interrogée par l’AFP, l’ONG SOS Méditerranée, citée notamment par le procureur, a formellement démenti l’existence de tels contacts. […]

Le parquet de Catane cherche à comprendre notamment d’où vient le financement de ces petites ONG qui ont déployé au large de la Libye plusieurs navires. La justice italienne s’interroge sur cette concentration « anormale », selon M. Zuccaro.

Ces ONG « sont en train de créer un corridor humanitaire », ce qui pose une autre question : « Est-il est reconnu à des organisations privées de se substituer aux forces politiques et à la volonté des Etats en créant ces corridors ? », s’est interrogé M. Zuccaro devant les parlementaires.

[…]

L’amiral italien Enrico Credendino, qui commande l’opération navale européenne anti-passeurs Sophia, a affirmé de son côté dans un entretien avec le Corriere della Sera que les ONG attirent les bateaux chargés de migrants, au moins la nuit, à l’aide de projecteurs.

Source

via http://www.fdesouche.com/835307-migrants-en-mediterranee-des-ong-dans-la-ligne-de-mire-de-la-justice-italienne

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS