Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/10/2015

 

 

 

11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 12:28

Pour de nombreux lecteurs du Monde, la cause est entendue : « Le Monde » et « En marche ! » font cause commune.

L’entourage du candidat pense le contraire. Qui dit vrai ?

Le médiateur du journal Franck Nouchi répond à leurs interrogations tout en précisant que Le Monde « défend des valeurs en opposition avec ce que défendent Marine Le Pen et le Front national« .

De mémoire de journaliste du Monde – trente-deux ans de maison en ce qui me concerne –, nous ne nous étions jamais trouvés dans une telle situation : être, à ce point, à la fois suspectés de « rouler » pour un candidat – Emmanuel Macron – et de vouloir à tout prix le mettre en difficulté. Par-delà les polémiques, les maladresses et les procès d’intention, François Mitterrand, Edouard Balladur, Lionel Jospin, pour ne citer qu’eux, n’avaient jamais suscité pareille dichotomie. Comment comprendre ? [...]

En clair, de donner au lecteur le maximum d’informations de manière à éclairer le mieux possible son vote. »

Tout autre est le rôle des chroniqueurs, comme Françoise Fressoz, Gérard Courtois ou Arnaud Leparmentier, qui, eux, sont libres de donner leur point de vue. En toute subjectivité s’ils le souhaitent.

« Le service Politique ne roule pour personne, ajoute Caroline Monnot. En revanche, c’est à nous qu’il revient de pointer les dynamiques lorsqu’elles surviennent, mais aussi les trous d’air, les erreurs stratégiques, les aberrations programmatiques, etc. Nous le faisons pour Emmanuel Macron comme pour tous les autres candidats importants. » [...]

Qu’en est-il alors de la nature du Monde ? Est-il un journal d’opinion ?

« Non, assure Luc Bronner, directeur de la rédaction. Les opinions des uns et des autres ne l’emportent jamais sur les impératifs journalistiques. 
L’information prime toujours.
Ce qui ne nous empêche évidemment pas de défendre un certain nombre de valeurs, telles que la défense des libertés publiques, la justice sociale ou l’avènement d’un projet européen ambitieux – des valeurs en opposition avec ce que défendent Marine Le Pen et le Front national. 
»

[...]

Le Monde

via http://www.fdesouche.com/831643-presidentielles-le-mediateur-du-monde-le-service-politique-ne-roule-pour-personnel

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS