Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 21:37

fromage

Du camembert, brie et bleu produits en Russie d’après les traditions françaises? En dépit des sanctions antirusses et d’un embargo alimentaire de Moscou, les Français apprennent aux Russes les secrets de leur savoir-faire laitier qui permet aux agriculteurs russes de fabriquer de vrais fromages français chez eux!

Alors que Moscou a introduit un embargo alimentaire en réponse aux sanctions antirusses, de grands acteurs du marché du fromage français n'hésitent pas à donner un coup de main aux Russes. Ainsi, grâce à l'amitié séculaire et une collaboration étroite entre les deux pays, le secteur laitier russe propose désormais des fromages typiquement français.

« Comme les Russes ne peuvent plus rapporter de fromages de France ou d'Europe de l'Ouest, notamment les fromages à pâte molle, il y a beaucoup d'usines (en Russie, ndlr) qui ont commencé à produire des fromages à pâte molle elles-mêmes », précise Stéphane Rayneau, ingénieur commercial de la société Tecnal, interrogé par Sputnik lors du Salon des industries laitières et de la viande qui a eu lieu à Moscou du 28 février au 3 mars.

Olivier Coste, le responsable commercial de la zone Russie de la société Synerlink, a également noté que l'embargo alimentaire russe avait une influence positive sur le secteur laitier russe.

« La difficulté d'importation en Russie de certains produits laitiers européens ou français a poussé au développement de production locale. […] On travaille plus ici, on est plus présent et on a de meilleurs résultats », a expliqué M. Coste.

L'embargo et les sanctions ont en outre permis de rapprocher davantage les producteurs russes et français unis par un seul objectif, celui de produire les fromages français tellement aimés et appréciés par les Russes.

Andreï Dmitriev, le directeur général de la société russe Abatur, partage entièrement l'avis de ses confrères français et évoque l'amélioration de la production des fromages typiquement français sur le territoire russe.

« En ce qui concerne la production des fromages en Russie depuis 2014 après les sanctions, la grande amélioration s'était faite dans la production des fromages à pâte molle, surtout des fromages à moisissure blanche, dans le style camembert. Je connais déjà au moins six ou sept usines qui produisent un fromage style camembert qui est, je dirais, d'un bon niveau », a-t-il résumé.

L’Union européenne a introduit les sanctions antirusses en 2014. Moscou a riposté, en frappant d'embargo  plusieurs denrées alimentaires, dont les produits laitiers, en provenance de l'UE, du Canada, de l'Australie et de la Norvège.

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS