Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 02:51

Résultat de recherche d'images pour "Renaud Camus"

Ecrivain prolixe et intellectuel français, Renaud Camus s’est engagé dans la campagne présidentielle en se déclarant candidat.
Pour lui, l’élection de 2017 se résume à une question simple :”acceptez-vous que la France cesse d’être la patrie du seul peuple français ?”.

Celui qui a développé avec talent la notion de “Grand remplacement” a répondu aux questions de Philippe Karsenty, éditeur et homme d’affaires. Dans cet ouvrage intitulé “2017, la dernière chance”, Renaud Camus s’attaque aux mensonges véhiculés par les médias, les spécialistes ou la classe politique.

Sur l’immigration, il dénonce des mythes historiographiques comme : la France a toujours été un pays d’immigration ; les Africains ont libéré la France ; les immigrés, on les a fait venir et les immigrés ont reconstruit la France !

Les mythes sont le socle de l’idéologie antiraciste, “condition nécessaire à l’avènement du remplacisme”… ce remplacisme global incarné jusqu’à la caricature par Emmanuel Macron.

 

2017, dernière chance avant le grand remplacement : Changer de peuple ou changer de politique ?

Cet ouvrage est un recueil d’entretiens avec Renaud Camus, inventeur du concept de “Grand Remplacement”. A quelques semaines des élections présidentielle de 2017, Renaud Camus répond aux questions de Philippe Karsenty.
Peut-on encore éviter le Grand Remplacement ? S’achemine-t-on vers un changement de peuple ou les politiques appliquées parviendront-elles à enrayer ce qui semble être inévitable ?

 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS