Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 20:02

Centre d'hébergement

Pour répondre aux besoins de l'Etat en termes d'hébergements d'urgence, le groupe SNI et sa filiale Ampère gestion ont annoncé le lancement d'un fonds à impact social dont la première opération porte sur le rachat de 62 hôtels F1.

Après restructuration, ils offriront 6.000 places d'hébergement.

Suite à la consultation lancée par l'Etat pour sélectionner de opérateurs à même d'assurer une prestation d'hébergement d'urgence, SNI, la filiale immobilière à vocation d'intérêt général de la Caisse des dépôts a annoncé, ce 15 mars 2017, la création d'un fonds à impact social "Hémisphère".
La première opération de ce dispositif porte sur le rachat de 62 hôtels F1. Après restructuration, ils permettront la création de 6.000 places d'hébergement d'urgence. Avec l'acquisition d'autres immeubles en marge de cette opération, ce seront ainsi 7.700 places qui seront ouvertes.

Dans un communiqué, SNI annonce que ces nouvelles capacités d'hébergement "seront toutes opérationnelles dans un délai de six mois" et qu'elles "seront déployées à partir du printemps et réparties sur l'ensemble du territoire pour désengorger les centres parisiens ou franciliens (26 % en Ile-de-France, 19 % en Auvergne- Rhône-Alpes, entre 3 et 8 % dans les autres régions). Elles répondront au cahier des charges défini par l'Etat et à l'allotissement géographique qu'il a décidé".

La filiale immobilière de la Caisse des dépôts précise enfin qu'à travers la levée de fonds opérée, "Hémisphere" dispose de ressources suffisantes pour acquérir, au cours des deux prochaines années, des ensembles immobiliers représentant 10 000 places d'hébergement d'urgence.

 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS