Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 00:00

La chanteuse russe Ioulia Samoïlova

Alors que Kiev prétend que l’envoi au concours Eurovision de la chanson de la candidate russe Ioulia Samoïlova, qui se déplace en fauteuil roulant, est une «provocation de Moscou», le député allemand Diether Dehm déclare à Sputnik que la provocation émane de l’Ukraine elle-même.

Si les autorités ukrainiennes ne laissent pas entrer la chanteuse russe Ioulia Samoïlova à Kiev pour participer au concours Eurovision de la chanson, l'Allemagne doit elle aussi s'abstenir d'y participer, a indiqué à Sputnik Diether Dehm, parlementaire du parti allemand Die Linke.

La candidate russe au concours, qui se déplace en fauteuil roulant, s'est vue refuser la délivrance d'un visa pour l'Ukraine car elle s'était produite en 2015 en Crimée, péninsule rattachée à la Russie en 2014.

« Cette décision ne contribue guère à la promotion de l'art et se trouve en contradiction flagrante avec l'idée même du concours Eurovision […] qui doit rapprocher les peuples là où les politiciens échouent », a souligné l'interlocuteur de l'agence, lui-même chanteur et compositeur.

Et d'ajouter que la politique ukrainienne s'ingérait « par un moyen dictatorial dans l'art ».

Alors que Kiev prétend que l'envoi au concours d'une chanteuse qui se déplace en fauteuil roulant est une « provocation russe », le député allemand souligne que la provocation émane d'Ukraine.

« Ceux qui formulent officiellement le principe de la tolérance envers les adeptes nazis de Stepan Bandera provoquent toutes les personnes qui ressentent directement ou indirectement leur lien avec les 27 millions de Soviétiques tués (durant la Seconde Guerre mondiale, ndlr). Ils font passer un criminel pour une victime. Aussi la provocation émane-t-elle d'Ukraine », a insisté le parlementaire allemand.

Diether Dehm espère toutefois que l'Union européenne de radiotélévision (UER) jouera de son influence pour obliger Kiev à annuler l'interdiction d'entrée pour la chanteuse russe.

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS