Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/10/2015

 

 

 

7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 00:00

Après 5 mois d’attente et de tergiversations, les équipes d’Emmanuel Macron viennent de refuser le débat prévu et promis entre le candidat et les patrons du mouvement ETHIC.

Plus de 300 patrons étaient attendus pour cet évènement. Emmanuel Macron a visiblement souhaité échapper à des questions concrètes, précises, concernant le nouvel environnement économique qu’attendent les entrepreneurs. Tous les candidats à l’élection présidentielle sollicités par ETHIC ont accepté cette rencontre à l’exception de Jean-Luc Mélenchon… et d’Emmanuel Macron.

Les entrepreneurs d’ETHIC (Entreprises à Taille Humaine, Indépendantes et de Croissance) soupçonnent que le flou des mesures réservées aux entreprises et l’absence de calendrier de leur mise en œuvre soit la cause de ce refus, bien plus que l’emploi du temps évoqué comme prétexte. Ainsi, la première réforme proposée par Emmanuel Macron en faveur des entreprises serait la réforme du code du travail. "Cette réforme du code du travail tant attendue prendrait au minimum 1 an si l’on est réaliste et aussi optimiste".

Emmanuel Macron en effet, veut, comme pendant le dernier quinquennat renvoyer aux partenaires sociaux la responsabilité de cette réforme ainsi que de nombreuses autres. 

"Pourquoi donc réussirait-on maintenant avec la même méthode ce qui a échoué pendant 5 ans ? Notre dialogue social en l’état, ne fonctionne pas" ETHIC se devait de signaler publiquement ce refus en le regrettant.

A moins d’un mois du 1er tour de l’élection présidentielle l’indifférence d’Emmanuel Macron prend un sens tout particulier pour les entrepreneurs dont certains sont hésitants sur leur vote.

Article publié initialement sur Magistro

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS