Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 23:18

Echec. Le collectif des “500 frères”, à l'origine des mouvements sociaux qui agitent la Guyane depuis dix jours, a rejeté le plan gouvernemental de sortie de crise dimanche soir.

Le gouvernement proposait plus d'un milliard d'euros sur dix ans. Le collectif des “500 frères” en veut plus du double. Immédiatement. “Nous exigeons 2,5 milliards d'euros tout de suite”. C'est ce qu'a lancé sous les cris de joie de centaines de manifestants Olivier Goudet, un porte-parole du collectif des “500 frères”, depuis le perron de la préfecture à Cayenne, où la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts recevait la délégation.

Echec des négociations

Hier soir, la réunion à la préfecture de Cayenne n'a duré que quinze minutes avant de se terminer sur un désaccord sur le montant du plan d'aides. La ministre des Outre-mer Erika Bareigts “fait comme si elle ne savait pas que nous avons 50 ans de retard, qu'on subit, que nous voyons de la misère dans notre pays.

Nous allons lui montrer”, s'est encore exclamé Olivier Goudet. “Demain, tous les barrages seront fermés”, a-t-il affirmé quelques instants plus tard, menaçant ainsi de durcir la mobilisation.

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS