Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 11:57
Résultat de recherche d'images pour "hollande macron"
Par ses positions, ses attitudes, ses échecs et son comportement, François Hollande n’était plus en mesure de se présenter à l’élection présidentielle de 2017. Pourtant, c’est son alter égo, Emmanuel Macron, qui est désormais en passe de devenir le prochain Président. 
 
On peut penser ce qu’on veut de Hollande, on peut sincèrement reconnaître qu’il est le pire Président de la Vème et considérer à juste titre que s’il s’était présenté, il n’aurait pas dépassé la barre des 10% de voix.
Pourtant, c’est un fin limier. Un animal politique de haut niveau. Si sa baguette magique ne lui a pas permis de remettre le pays France en ordre de marche, il aura permis à un illustre inconnu d’être propulsé en quelques mois au plus haut niveau de la politique française, soutenu par les grands argentiers occidentaux et par les pontes d’un parti désormais en état de mort clinique.
 
Parmi les Hollandistes historiques prêts à soutenir Macron, on peut évoquer Ségolène Royal (ex-compagne de Hollande), Bertrand Delanoë, Jean-Pierre Jouillet (secrétaire général de l’Elysée), Jean-Pierre Mignard (avocat de Médiapart) et toute une brochette d’élus locaux dans les starting blocks.
Les gens qui comptent au Parti Socialiste sont prêts à annoncer leur ralliement à un ex-banquier de 39 ans qui a refusé de passer par les primaires du parti.
Un comble.
 
Coup de maître de Hollande qui a envoyé tous les jeunes ténors du parti au casse-pipe de la primaire pour les éliminer en douceur, faire élire le moins populaire de tous, et préparer un boulevard à son fils spirituel Macron.
 
Restait une épine dans le pied élyséen: François Fillon. Problème réglé par la machine socialiste, ses médias, ses juges, son syndicat de la magistrature, son parquet national financier et j’en passe.
On connait désormais mieux cette affaire que toutes les autres. Quand on pense que le coiffeur de François Hollande a gagné en 5 ans davantage que Pénélope Fillon en 12 ans et que ça ne semble choquer personne…
Quand on pense que parmi les députés, 58 épouses sont employées, 28 fils et 32 filles sans que, là encore, ça n’émeuve nos médias.
On est bien forcés de se dire que la République va mal. Très mal. Et que le Président en poste est probablement en passe de réaliser le coup d’Etat institutionnel le plus choquant des dernières décennies.
 
Cette élection marquera un tournant. Pour le meilleur (qui le croit ?) et pour le pire.
 
Jack Terrence.
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS