Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 19:03

Le conseil général de la Gironde a présenté un projet d’expérimentation du revenu universel sur son territoire. Élaboré depuis plusieurs mois en coopération avec la Fondation Jean Jaurès et l’Institut de Politiques Publiques, le projet vise à évaluer les comportements sociaux lorsqu’un revenu de base est distribué.

En ouvrant la réunion de présentation de l’expérience jeudi 6 avril, l’économiste Daniel Cohen est formel: le timing de l’initiative de la Gironde n’a rien à voir avec la proposition de Benoît Hamon, et la campagne présidentielle. 

Le département socialiste, aidé par la Fondation Jean Jaurès proche du PS, souhaite depuis plusieurs mois expérimenter sur le terrain les effets d’une allocation sociale unique, et mieux comprendre les comportements des citoyens concernés.

À la tribune, des experts économiques dont Thomas Piketty détaillent d’abord différents scénarios pour l’instauration du revenu universel en France, en précisant qu’il s’agit bien d’une mesure de redistribution, qui doit être financée et ne peut constituer un revenu net pour tous les contribuables. Pour les chercheurs, «l’impôt négatif» bute en France sur des idées reçues comme le montrent les réactions enflammées à la proposition de Benoît Hamon. […]

Après de nombreuses réunions, les groupes de travail ont recommandé un revenu de base de 1000 euros, dont -à la surprise des organisateurs- 200 euros en «monnaie locale», pour renforcer l’économie des zones concernées. Enfin, le département a lancé un simulateur sur Internet où les participants pouvaient gérer les paramètres du revenu et son financement. 

Résultat: les internautes se sont eux prononcés pour un revenu d’en moyenne 860 euros, financé par des impôts nouveaux, une hausse de la fiscalité des plus aisés, mais pas de hausse de TVA ni de baisse des autres allocations… […]

Le Figaro

via 

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS