Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 15:07

Déconnexion. Après qu’il a fêté sa petite victoire du premier tour dans la brasserie parisienne de la Rotonde, Emmanuel Macron n’a pas supporté les critiques et les comparaisons avec le Fouquet's. Sa réponse est stupéfiante.

Emmanuel Macron n’a pas mis longtemps pour commettre son premier faux pas.
Au soir du premier tour, alors qu’il est l’un des qualifiés pour le second tour avec le plus faible score de l’histoire de la cinquième république, l’ancien banquier d’affaires est allé fêter les résultats avec ses amis, dans la brasserie parisienne de la Rotonde. Jacques Attali, Line Renaud, Pierre Arditi, Stéphane Bern… L’ancien ministre de Hollande a trinqué sans vergogne.

“Pas de leçon à recevoir du petit milieu parisien”

Peut-on établir un parallèle avec la soirée du Fouquet's, qui avait coûté si cher à Nicolas Sarkozy ?
Non, répond le candidat En Marche !, avant de donner une réponse stupéfiante sur Europe 1 : “Si vous n'avez pas compris que c'était mon plaisir ce soir d'inviter mes secrétaires, mes officiers de sécurité, les politiques, les écrivains, les femmes et les hommes qui depuis le début m'accompagnent, c'est que vous n'avez rien compris à la vie.

Donc c'est ce que vous voulez, mais c’était mon moment du cœur, vous voyez ? Mais je crois qu'au Fouquet's, il y a pas beaucoup de secrétaires, pas beaucoup d'officiers de sécurité, vous avez vu qui était ici à table. Moi, j'ai pas de leçon à recevoir du petit milieu parisien”. Ironique.

 

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS