Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 18:50

Hebergeur d'image

Faciliter le passage de la frontière aux migrants est devenu une industrie lucrative. Un couple d’Italiens de Vintimille et un Algérien installé à Menton ont payé cher le fait de s’être lancés dans cette activité depuis juin 2015. Angelo Dirri, 58 ans et son épouse Hedia, 54 ans, avaient déjà fait l’objet d’une interpellation par la police aux frontières (PAF) en octobre 2015. Ils transportaient alors deux migrants et un enfant.

Faute de charges suffisantes pour les mettre en examen, ils avaient été relâchés. Un avertissement sans frais qui n’empêchera pas le couple de poursuivre son activité.

Un véritable commerce avec un tarif adapté aux différentes nationalités: 150 euros le transport de l’Italie vers la France pour un Syrien, 50 euros pour un migrant d’Afrique noire… « Ils ont avoué avoir travaillé sept jours sur sept par peur de la concurrence », explique un enquêteur.

Ils ont ainsi convoyé des centaines de migrants qu’ils déposaient, généralement, devant les différentes gares des Alpes-Maritimes. Si Angelo Dirri s’est mis quelque peu en retrait de ce business, il a en revanche sous-traité avec Ahmed Zekiri, 48 ans, qui possédait, lui, un fourgon. (…)

Source

via http://www.fdesouche.com/840891-menton-06-les-passeurs-de-migrants-adaptaient-leurs-tarifs-aux-nationalites

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS