Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 20:35

France 2. Invité sur le plateau du 20h de France 2 ce vendredi 28 avril, Nicolas Dupont-Aignan a annoncé son soutien à Marine Le Pen.

On attendait sa décision depuis plusieurs jours déjà. Le candidat de Debout la France a annoncé ce vendredi 28 avril sur le plateau du 20h de France 2 qu’il avait signé un accord de gouvernement avec le Front national et qu’il irait voter pour Marine Le Pen le 7 mai prochain lors du second tour.

“Je soutiendrai Marine Le Pen”

“J’ai consulté à deux reprises mon conseil national, qui m’a donné mandat de faire aboutir cette négociation et nous avons signé un accord de gouvernement, avec une évolution de son programme, des éclaircissements, des infléchissements et même des ajouts de mon programme présidentiel”, a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : “L’enjeu, ce n’est pas de me porter sur Madame Le Pen, mais de sauver la France. J’annonce donc officiellement que je soutiendrai Marine Le Pen et que je ferai campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi”. L’occasion, selon Nicolas Dupont-Aignan, de “mettre fin à une cassure absurde entre les patriotes et les républicains”.
 

Au bout du suspense

Cela faisait plusieurs jours que lNicolas Dupont-Aignan était dragué par le Front national. Un charme auquel le président de Debout la France a fini par succomber. L’homme politique, arrivé à en sixième position à l’issue du premier tour de la présidentielle, avait réuni à deux reprises son comité national ce vendredi avant de rencontrer Marine Le Pen dans le 17ème arrondissement de Paris en début de soirée.

Alors que le comité rassemblé déclarait à 17h20 ne pas encore avoir “pris de décision”, Nicolas Dupont-Aignan a fini par trancher. Nul doute que la rencontre avec la candidate frontiste a dû l’influencer dans son choix, alors qu’il a expliqué sur le plateau de France 2 les raisons qui l’ont poussé à rejoindre la candidature lepéniste.

Marine Le Pen va donc pouvoir compter sur une partie des électeurs de Nicolas Dupont-Aignan, qui avait réuni 4,7 % des suffrages au soir du premier tour, le 23 avril. 

Réactions

Les réactions des politiques ne se sont pas fait attendre. Marion Maréchal-Le Pen a salué la “cohérence” et le “courage” du président de Debout la France, tandis que le maire de Béziers Robert Ménard a constaté que le “front républicain”, qu’il compare au “mur de Berlin de notre démocratie”, “est troué”. Enfin, Marine Le Pen a remercié son nouvel allié pour “son soutien sincère, pour ce magnifique choix pour la France”.

 

source

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS