Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/10/2015

 

 

 

12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 11:00

« C’est une opération de recyclage du Parti socialiste. La grande lessiveuse. Je ne laisserai pas faire ça« , confie jeudi soir, François Bayrou à « l’Obs ».

Le patron du MoDem est très remonté au vu de l’investiture par « En Marche ! de « tous les candidats repoussoirs du PS« , notamment les anciens ministres de François Hollande, mais aussi du sort qui est réservé aux candidats de son parti. La liste des candidats investis par « En Marche ! » n’a « pas (son) assentiment« , vient-il de déclarer à l’AFP. Le patron du MoDem comprend d’autant moins qu’il a déjeuné avec Emmanuel Macron hier à Paris. « On était OK« , dit-il.

Selon lui, ils étaient tombés d’accord : environ un quart des circonscriptions pour le MoDem, trois quarts pour En Marche !. Ce qui représente à peu près, selon les calculs de Bayrou, le poids de l’apport qu’il lui a fourni pendant sa campagne électorale. « Quand, je lui ai apporté mon soutien, il était à 18 %« , rappelle le maire de Pau. Et de souligner : « Nous l’avons fait élire. »

Une réunion du « conseil d’administration » d’En Marche ! aurait tout modifié ce matin. « Conseil d’administration » ? François Bayrou répète plusieurs fois l’expression, étonné lui-même par l’intitulé très managérial donné à cette commission électorale.

Pour lui, Macron va devoir « changer de logiciel » et son mouvement En Marche !, sortir d’une logique qu’il est tenté de qualifier de secte. […]

Le Nouvel Obs

via http://www.fdesouche.com/852279-bayrou-declare-que-la-liste-des-candidats-en-marche-na-pas-lassentiment-du-modem

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS