Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 17:34

La maire de Paris, Anne Hidalgo, annonce dans une série de tweets qu’une «solution claire a été établie» concernant l’organisation du festival afroféministe Nyansapo, qu’elle menaçait hier de faire interdire en raison de son organisation en non-mixité partielle : «Le festival organisé dans un lieu public sera ouvert à tous.

Des ateliers non-mixtes se tiendront ailleurs, dans un cadre strictement privé.» C’est-à-dire une répartition que le collectif Mwasi expliquait hier après-midi avoir prévue depuis le départ (lire notre article).

La mairie de Paris affirme de son côté que c’est à la suite d’un premier échange entre Anne Hidalgo et le collectif, hier midi, que cette répartition a été évoquée, puis actée ce lundi matin.

(…) Libération

 

Joint par LCI, le président de la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (Licra) Alain Jakubowicz condamne fermement cet évènement « terrifiant et déséspérant » où « des gens qui se sentent victimes de racisme ou de discrimination ne trouvent pas d’autres issue que l’entre soi ».

« Rosa Parks doit se retourner dans sa tombe », abonde-t-il. »On ne peut pas louer une salle qui va accueilir un festival qui est au moins en partie interdit aux blancs », lâche-t-il, demandant à la mairie de, à minima, désapprouver ce festival.

Contactée par LCI, la mairie de Paris nous confirme que l’ancien bâtiment industriel appartient bien à la Ville. « Le local de l’avenue Parmentier est loué à l’association ‘la générale Nord-est’, qui en dispose donc comme elle le souhaite et y organise régulièrement des évènements ».

Elle réfute cependant toute responsabilité dans l’organisation de cet évènement. « La Ville de Paris n’a pas d’autorisation à délivrer sur les évènements organisés dans un local qu’elle loue et n’a donc pas eu son mot à dire sur l’organisation ou la programmation de cet évènement », nous indique-t-on à la mairie.

 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS