Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 12:09

Les bénéficiaires actuels de l’allocation temporaire d’attente auront notamment accès, « dans des conditions plus favorables en termes de montant et de durée », au revenu de solidarité active.

L’allocation temporaire d’attente (ATA), prestation versée à certaines catégories d’étrangers et à des personnes temporairement confrontées à un problème d’insertion tels que les anciens détenus, sera supprimée au 1er septembre, selon un décret publié dimanche au Journal officiel (JO).

D’autres aides en remplacement.
Les bénéficiaires actuels de cette prestation auront accès, « dans des conditions plus favorables en termes de montant et de durée », au revenu de solidarité active (RSA), à la garantie jeunes ou au parcours d’accompagnement contractualisé vers l’emploi et vers l’autonomie (Pacea), précise le décret, pris en application de la loi de finances 2017.

Le montant mensuel de l’allocation (Pacea) ne peut pas excéder le montant mensuel du revenu de solidarité active (RSA). Au 1er avril 2017 cela correspond à un montant de 472,37€.

Une hausse probable de 1,6%. La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a annoncé lors de cette réunion que les décrets seraient pris "dans les semaines qui viennent" pour que le RSA puisse être revalorisé en septembre, a indiqué François Soulage, président du collectif Alerte.
 

Le RSA s'élève actuellement à 535 euros par mois pour une personne seule. Il augmente en fonction de la composition du foyer. 

 

Europe 1

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS