Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/10/2015

 

 

 

8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 10:18

Désillusion. Largement battue à l'élection présidentielle du 7 mai, Marine Le Pen n'a pas été plébiscitée par les électeurs de certaines villes pourtant acquises au FN.

La défaite n'en est que plus amère. Dans plusieurs municipalités administrées par des élus Front national, Marine Le Pen est arrivée derrière Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle, notamment à Béziers, considéré comme un bastion de la formation d'extrême droite.

Béziers choisit Emmanuel Macron

Dans la ville héraultaise dirigée par Robert Ménard, l'ancien ministre de l'Économie a ainsi obtenu 52,69% des voix, contre 47,31% pour Marine Le Pen. De la même manière, la candidate frontiste a été battue à Hayange (Moselle), où elle n'obtient que 47,54% des suffrages, à Villers-Cotterêts (49,8%), au Pontet (49,20%), à Mantes-la-Ville (31,96%) ou même dans le 7e secteur de Marseille (40%).

 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS