Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

26 mai 2017 5 26 /05 /mai /2017 20:19

Donald Trump Le chef actuel de la Maison-Blanche n'envisage pas d'alléger les sanctions visant la Russie pour son rôle présumé dans la crise ukrainienne.

Le Président américain Donald Trump a l'intention de maintenir les sanctions décrétées à l'encontre de Moscou par l'administration Obama et n'exclut pas leur durcissement, a annoncé Gary Cohn, conseiller économique de la Maison-Blanche.

 

« Nous n'allons pas alléger nos sanctions visant la Russie. En fait, nous pourrions adopter une approche plus dure envers la Russie », a déclaré le responsable en marge du sommet du G7 à Taormina, en Italie.

Précédemment, le président du Conseil européen Donald Tusk a appelé « tous les membres du G7 » à réaffirmer la politique de sanctions contre la Russie dans le dossier ukrainien.

Les États-Unis et l'Union européenne ont décrété plusieurs volets de sanctions visant plusieurs grandes entreprises, banques et secteurs industriels russes en représailles au rattachement de l'ex-péninsule ukrainienne de Crimée à la Fédération de Russie en mars 2014, considéré comme une annexion par Kiev et ses alliés occidentaux, ainsi que pour le rôle présumé de Moscou dans la crise qui affecte le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du Président Viktor Ianoukovitch.

Moscou dément toute implication dans les évènements en Ukraine et souligne que la Crimée a été réintégrée à la Russie suite à un référendum au cours duquel plus de 96% des habitants de la péninsule s'étaient prononcé en faveur de ce rattachement.

Début avril, l'ambassadrice des États-Unis à l'Onu Nikki Haley a fait savoir que l'administration de Donald Trump examinait la possibilité d'introduire de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie pour son soutien aux autorités syriennes.

 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS