Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 21:03

Emmanuel Macron. Photo © Alexandros Michailidis / SOOC Richard Ferrand. Candidat dans la 6èmecirconscription du Finistère, le député sortant et ministre de la Cohésion des territoires, malgré la multiplication des révélations sur ses pratiques passées, notamment par Le Monde, a été conforté par Matignon et l’Elysée.

Olivier Serva, candidat REM dans la 1èrecirconscription de Guadeloupe : il a qualifié l’homosexualité comme étant une “abomination” dans une vidéo datant de 2012, retrouvée par Streetpress.

Emilie Guerel, candidate REM dans la 7èmecirconscription du Var : Elle est accusée de d’“escroquerie et fraude à la Sécurité sociale”.

Pierre Cabaré, candidat REM dans la 1èrecirconscription de Haute-Garonne : Il avait été condamné en février 2003 à une peine d'inéligibilité d'un an pour ses comptes de campagne de candidat aux législatives de 2002 sous l'étiquette Cap21, selon une décision du Conseil constitutionnel.

Véronique Avril, candidate REM dans la 2èmecirconscription de Seine-Saint-Denis : Elle a loué, depuis 2011, un logement insalubre à un prix très élevé à Saint-Denis.

Houmira Berrada, candidate REM dans la 2èmecirconscription du Nord : Elle a été condamnée à 8 mois de prison pour “faux et usage de faux” après avoir falsifié un diplôme de l'Institut d'études judiciaires pour intégrer l'école lilloise des avocats.

Khadija Moudnib, candidate dans la 8èmecirconscription des Yvelines : elle a été accusée de conflits d’intérêts, car sa société de soutien scolaire Format ’Réussite a été financée à partir de 2013 par des fonds publics de réussite éducative, attribués dans des commissions où elle siégeait. Son association Eduquer pour réussir a également été subventionnée par la mairie où elle siégeait comme adjointe.

Marielle de Sarnez, candidate REM dans la 11ème circonscription de Paris : Elle est accusée d’emplois fictifs au Parlement Européen.

Bruno Bonnell, candidat REM dans la 6èmecirconscription du Rhône : Il est pointé du doigt pour de “l’optimisation” poussée. Selon Mediapart et Médiacités, Bruno Bonnell est propriétaire de deux sociétés basées au Delaware, un paradis fiscal américain. L'une d'elles, BB26, a été créée en 2007. Elle n'a jamais eu d'activité mais l'actuel candidat aux législatives ne l'a jamais fermée.

Buon Tan, candidat REM dans la 9èmecirconscription de Paris : une enquête préliminaire vient d'être ouverte sur Buon Tan pour détournements de fonds. Un premier chèque d'une valeur de 13 500€ aurait été envoyé signé en blanc par l'ancien trésorier de l'association à la demande de Buon Tan. Le second, d'une valeur de 3 000 €, aurait été utilisé au profit d'une association locale de tennis de table.

Alain Péréa, candidat dans la 2èmecirconscription de l’Aude : Il a été épinglé en 2010 par la Chambre régionale des comptes (CRC) de Languedoc-Roussillon, qui a relevé qu’il avait été rémunéré 9 000 euros sur six mois pour rédiger une étude sur les harkis et le logement… qui n’a finalement  jamais vu le jour. Celui-ci s’est défendu en expliquant qu’il avait effectué d’autres missions à la place, ce qui n’a pas convaincu la CRC, qui a souligné “l’inadéquation entre le contrat passé et la mission exercée”.

Laetitia Avia, candidate dans la 8èmecirconscription de Paris : Elle aurait utilisé une société domiciliée dans le paradis fiscal du Delaware (Etats-Unis) pour éviter de payer des impôts, selon une enquête de Médiacités Lyon.

Roland Lescure, candidat dans la 1re circonscription des Français de l’étranger. Premier vice-président et chef des placements de la Caisse des dépôts et placement du Québec, il aurait jusqu’à sa démission le 5 avril dernier, largement contribué à faire des placements dans les paradis fiscaux, activité qui lui a rapporté de multiple bonus et fait l’objet de nombreux papiers scandalisés au Québec...

Par ailleurs, parmi les 22 députés sortants qui sont aujourd’hui candidats sous la bannière LREM, Le Monde en a décompté au moins cinq ayant recruté comme collaborateur parlementaire un membre de leur famille lors de la précédente législature : 

Patrick Vignal a employé sa fille Maryll

François-Michel Lambert a employé son épouse Marjorie Hagobian-Mazille.

Jean-Louis Touraine a employé son épouse Sylvie Tomassini.

Jean-Yves Caullet a employé son épouse Muriel Caullet-Vergès comme collaboratrice parlementaire.

Monique Iborra a employé sa fille Sophie comme collaboratrice parlementaire. Cette dernière a démissionné de ses fonctions en mars 2017 pour “être en cohérence avec les propositions d’Emmanuel Macron”

 

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS