Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 12:12

Prise d’otages à Melbourne : «événement terroriste» revendiqué par Daesh Les enquêteurs australiens considèrent que la prise d’otage de Melbourne qui s'est soldée par la mort de l'agresseur et d'un civil dans une fusillade avec la police est un acte terroriste. L'action a été revendiquée par l'Etat islamique.

«Nous traitons cela comme un événement terroriste», a déclaré le chef de la police de l'Etat de Victoria, Graham Ashton, après une prise d’otage meurtrière qui s’est soldée par la mort d’un civil et de l’assaillant. La police a toutefois précisé qu'elle ignorait pour l’instant s'il s'agissait d'une attaque planifiée ou spontanée. 

Yacqub Khayre, 29 ans, un homme d'origine somalienne au lourd passé judiciaire, avait pris en otage une escort-girl dans une résidence d'appartements-hôtel de la banlieue de Melbourne. Si l'otage est ressortie indemne, l'auteur est soupçonné d'avoir tué au préalable le réceptionniste de l'établissement, un Australien d'origine chinoise.  

Les policiers sont intervenus après avoir été avisés qu'une explosion – qui s'est révélée ensuite avoir été un tir – s'était produite dans cet immeuble de Brighton, quartier balnéaire cossu de Melbourne. A leur arrivée, ils ont trouvé le corps du réceptionniste dans l'entrée de l'hôtel.

«Puis [Khayre] est sorti de l'appartement avec un fusil et a commencé à tirer sur les policiers dans l'entrée», a raconté Graham Ashton. «Il a échangé des tirs avec les policiers et a été abattu par eux», a-t-il ajouté. Trois officiers ont été blessés. Leurs jours ne sont pas en danger.

Une attaque commanditée par Daesh ?

D'après la police, l’assaillant avait tenu des propos «autour d'Al-Qaïda» et appelé une station de radio locale pour déclarer : «C'est pour Daesh, c'est pour Al-Qaïda.» 

La prise d'otage a d’ailleurs  été revendiquée par Daesh, quelques heures après l’incident, via son agence de propagande Amaq.

«Nous ne savons pas si c'est quelque chose qu'il avait réellement planifié ou s'il a seulement déraillé de manière impromptue», a ajouté le policier. Daesh «a toujours tendance à se précipiter pour revendiquer à chaque fois qu'il se produit quelque chose», a-t-il conclu.

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS