Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 21:54

Paris va bientôt savoir si elle organisera les jeux Olympiques 2024 ou 2028. L’économiste Alexandre Delaigue met en garde contre une éventuelle gabegie.

Le Comité international olympique (CIO) a confirmé que Paris et Los Angeles sont assurées d’organiser les jeux Olympiques 2024 et 2028. Reste à savoir l’ordre d’attribution.

Alexandre Delaigue, professeur d’économie à l’université Lille-I, estime que “les expériences passées nous prouvent bien que le budget alloué à un tel événement dépasse systématiquement ses objectifs”. Selon lui, les retombées économiques sont illusoires et les coûts toujours minimisés. Interview.

L’organisation des jeux Olympiques peut-elle être rentable ? 

La réponse est simple : non. C’est toujours un gouffre financier. Les JO de 1976 à Montréal en sont l’exemple criant. Les contribuables ont mis près de trente ans à rembourser la dette. Le budget initialement prévu pour organiser des JO est toujours multiplié par 2,5 !

Il y a donc un écart énorme entre l’anticipé et la réalité. Cette règle s’applique pour tous les projets d’une telle ampleur. Ils sont à coup sûr exposés à ce dépassement budgétaire. On peut aussi penser à la construction du tunnel sous la Manche qui a coûté beaucoup plus que prévu.

Pensez-vous que Paris respectera son enveloppe budgétaire de 6 milliards de dollars ? 

C’est impossible. Ce n’est pas une question de mauvaise foi. Le gouvernement et la Ville de Paris sont persuadés qu’ils peuvent y parvenir. Mais les expériences passées nous prouvent bien que le budget alloué à un tel événement dépasse systématiquement ses objectifs. L’organisation des derniers JO, à Tokyo en est l’illustration parfaite. Les coûts devaient s’élever à 7 milliards, ils ont atteint les 12 milliards…

La première raison de ce dépassement est simple : […]

SOURCE

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS