Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 17:50

 

 

« L’aide aux migrants est une valeur fondamentale de l’Europe » dixit le pape François qui ne varie pas d’un pouce sur la question de l’accueil inconditionnel des migrants.
Malgré une crise toujours plus aiguë, malgré l’échec de l’intégration, malgré la saturation des pays européens, malgré les tensions qui montent, malgré le terrorisme islamique, malgré le simple bon sens…
Même le financier mondialiste Bill Gates, très politiquement correct et radical-chic, s’est aperçu que l’Europe ne peut accueillir toute l’Afrique : au cours d’une interview à Die Velt, il a déclaré qu’il fallait stopper l’invasion et empêcher les migrants de rejoindre physiquement le Vieux Continent !

Mais le pape, pétri de valeurs de gauche et d’un humanisme pseudo-chrétien ...a relancé, il y a deux jours, un appel à l’Union européenne pour « une culture de l’accueil et de la solidarité »envers les migrants.

Son message il ne l’a pas cependant envoyé à n’importe quel organisme ou journal humanitariste mais au tout nouveau portail web, militant pour l’accueil des clandestins, Infomigrants.net, un flux d’informations pour les migrants réalisé par l’agence italienne ANSA avec ses partenaires européens, France Médias Monde (qui regroupe RFI, France 24 et Monte Carlo Doualiya), et son équivalent allemand, Deutsche Welle.

« J’ai appris avec plaisir l’existence d’un nouveau portail Infomigrants.net, que l’agence ANSA a créé en collaboration avec d’autres médias, pour offrir en ligne une information à destination des migrants. Je souhaite exprimer mon soutien sincère à cette initiative et j’espère qu’elle aidera, d’une part, à l’intégration des réfugiés dans le respect des lois des pays d’accueil, et, d’autre part, qu’elle soulèvera dans les sociétés d’accueil, un engagement renouvelé pour une authentique culture d’accueil et de solidarité »,

a-t-il notamment écrit dans une lettre adressée au directeur de l’agence italienne Luigi Contu.

« La présence de tant de frères et de sœurs qui ont vécu la tragédie de l’immigration constitue une chance pour le développement humain, une opportunité de favoriser la rencontre et le dialogue entre les cultures, en vue de la promotion de la paix et de la fraternité entre les peuples »,

a encore estimé le Pape.

« Mon affection et mes encouragements vont à ces institutions, associations, et individus qui s’ouvrent avec sagesse au phénomène migratoire en le soutenant, se faisant ainsi porteurs des valeurs humaines (…) qui sont la base de la civilisation européenne. »

a-t-il également écrit. Le moment choisi pour envoyer ce signal vers les ONG humanitaristes laisse songeur.

En effet actuellement l’Italie met en cause sérieusement les activités de sauvetage et d’accueil des humanitaires présents en Méditerranée accusés de favoriser, en collaboration avec les passeurs, l’arrivée des étrangers en Europe.

Pour mettre un terme à ce business idéologique, le gouvernement italien, enfin conscient que l’Italie ne peut continuer à recevoir autant d’étrangers, a préparé un nouveau code de conduite pour ces organisations pro-immigration. Code de conduite qu’il a cependant du mal, apprend-on aujourd’hui dans le quotidien italien Il Giornale, à faire accepter aux gouvernements de la France et de l’Allemagne, tout aussi immigrophiles .

« Je les assure de mes prières pour demander la protection de Dieu, notre père à tous, afin qu’il soit un compagnon de voyage pour ceux qui sont forcés de quitter leur pays à cause de conflits armés, d’attaques terroristes, de la famine, de régimes oppressifs. Puissent ces migrants trouver, sous tous les cieux, des frères et des sœurs qui partagent avec eux leur pain et l’espoir d’un chemin commun »,

écrit le souverain Pontife en guise de conclusion à sa missive.

Pour information on peut lire sur le site InfoMigrants en question, qu’il est

« Co-financé par la Commission européenne » et qu’il « a été lancé en mars 2017. Fruit d’une collaboration inédite entre trois grands médias européens, France Médias Monde, la Deutsche Welle et l’agence italienne ANSA, il propose des informations à destinations des migrants, sur leurs pays d’origine, ceux qu’ils traversent et ceux où ils souhaitent s’installer. Grâce à une forte présence sur les réseaux sociaux, et à une conception pour la consultation en mobilité il tente d’être le plus visible possible pour les migrants et les réfugiés. » 

Le pape François, main dans la main avec l’Union Européenne et nos gouvernements aux ordres des mondialistes apatrides, en soutenant ce portail destiné en priorité aux migrants afin de faciliter leur venue clandestine en Europe collabore donc activement à l’invasion migratoire, au Grand Remplacement des peuples qui est en cours et à la mort lente et inexorable, si ce processus immigrationniste n’est pas inversé totalement, de la civilisation européenne et chrétienne. Et il nous bâti des lendemains, haut en couleurs, qui… déchanteront !

Francesca de Villasmundo

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS