Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

 

 

 

16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 10:44

 

La région de Québec a maintenant un cimetière partiellement musulman. L’entreprise funéraire Lépine Cloutier Athos a inauguré la nouvelle parcelle de son cimetière, dimanche, à Saint-Augustin-de-Desmaures, en présence de différents leaders de la communauté musulmane du Québec.

Il s’agit donc d’une portion du cimetière de 35 acres Les Jardins Québec, à Saint-Augustin, qui sera désormais dédiée aux défunts de foi musulmane. L’espace disposera de 500 lots, mais le nombre pourrait facilement augmenter dans les prochaines années, selon le président de Lépine Cloutier Athos, Yvan Rodrigue.

Selon Yvan Rodrigue, consacrer une partie d’un cimetière aux défunts musulmans est simple. «Ici, c’est un cimetière qui a été inauguré en 1973. Il y a plus de 10 000 familles enterrées. Les gens de la communauté musulmane vont être disposés de la même manière que les Québécois de souche», a-t-il expliqué.

«C’est seulement que les gens de la communauté musulmane sont inhumés dans un lot, il n’y a pas deux ou trois personnes dans le même lot. Puis, la deuxième particularité, c’est simple, c’est l’orientation de la tête complètement à l’est, vers la Mecque. Ce sont les seules particularités.»

[…]

Si quelques représentants de la communauté musulmane régionale et provinciale étaient de l’inauguration, dimanche, ce n’était pas le cas du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ).

C’est que le projet a été réalisé sans la participation du CCIQ, qui jugeait qu’il ne correspondait pas aux besoins de ses membres. «Si on avait voulu un carré dans un cimetière déjà existant, ça fait 10 ans qu’on l’aurait», avait confié au Soleil, en avril, le secrétaire du CCIQ, Mohamed Kesri. «La communauté a préféré économiser pour avoir son propre cimetière», poursuit-il.

Source

via http://www.fdesouche.com/871013-un-premier-cimetiere-musulman-quebec

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS