Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 20:01

  Ce sont des fruits de Vatican II, du relativisme et indifférentisme doctrinal et moral qui sévit depuis 50 ans dans les rangs de l’Église d’Allemagne à la remorque des sectes protestantes.

Le diocèse de Essen a enregistré en 2016 plus de 4000 “sorties” de catholiques. Pour comprendre les raisons de cet abandon en masse le diocèse a lancé une enquête sur 3000 fidèles dont 440 ont quitté l’Église catholique.

Les motivations sont le manque de lien avec l’Église, la taxe sur les religions (Kirchensteuer), mais surtout « l’attitude de l’Église qui n’est plus en phase avec l’époque d’aujourd’hui», la position de l’Église sur les femmes, le célibat, la contraception et bien entendu l’homosexualité.

Quoi d‘étonnant dans ces résultats : les prêtres, évêques et théologiens allemands, depuis trop longtemps proches des positions protestantes, ont bien semé… Leurs fruits sont là : ils ont formé un peuple de fidèles à… Luther, le penseur du monde moderne !

« Parce qu’ils ont semé le vent, ils moissonneront la tempête. « (Osée, 8, Bible Crampon)

Par la volonté de certains clercs progressistes haut placés, le concile Vatican II a symbolisé l’ouverture de l’Église au monde moderne et à la culture contemporaine. Cette harmonisation révolutionnaire souhaitée il y a 50 ans entre doctrine catholique et monde moderne entraîne ses adeptes sur le chemin du progressisme moral qui comme le mot l’indique est toujours en marche, signe branché de modernité et de contemporanéité. La révolution progressiste n’a pas de fin…

Cette ouverture est devenue le châtiment de l’Église conciliaire qui se meurt : sous les pavés de la modernité, le néant  !

Francesca de Villasmundo  

http://www.settimananews.it/chiesa/germania-tanti-abbandonano-la-chiesa/

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS