Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 16:26

L’affaire agite les réseaux sociaux depuis quelques heures: une employée d’un club de fitness de Bischheim, l’Orange Bleue, a été mise à pied » dans l’attente d’une sanction disciplinaire plus lourde ».

Que reproche-t-on à cette employée? Elle a posté sur sa page Facebook personnelle un commentaire qui n’a pas été apprécié de tous.

Elle constatait qu’à Strasbourg Plage (une zone de mini-plage avec du sable aménagée à proximité de la Médiathèque Malraux), un nombre important de femmes portait le voile.

Selon les affirmations de cette publication, il y avait davantage de femmes voilées que de femmes en jupes. Un certain nombre d’internautes, en désaccord avec le contenu de la publication, ont rapidement identifié cette personne comme étant coach à la salle de fitness l’Orange Bleue de Bischheim

La mobilisation en réseau a été extrêmement rapide puisque des commentaires ont émergé de toute la France sur la page Facebook de la salle de sport bischheimoise, avec de nombreuses menaces de boycott. Face à cette pression extrêmement rapide et virale, l’employeur a immédiatement annoncé publiquement (aussi bien sur la page locale de l’enseigne que sur la page nationale) sa mise à pied conservatoire, en attente de sanctions à venir (vraisemblablement un licenciement).

Alsace Actu

via http://www.fdesouche.com/877985-bischheim-67-sanctionnee-par-son-employeur-pour-avoir-constate-un-nombre-important-de-femmes-voilees-a-la-plage-en-message-prive

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS