Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

5 août 2017 6 05 /08 /août /2017 20:44

 

Opposition. Une pétition lancée contre la création du statut de Première dame cher à Emmanuel Macron a déjà récolté près de 120.000 signatures sur internet. 

Brigitte Macron va-t-elle bénéficier d’un statut de Première dame, à l’image de Michelle Obama ou Melania Trump ? Elle serait en tout cas la première femme de président de la République française à en profiter.
Alors que l’idée chère à Emmanuel Macron est dans les tuyaux, l’opposition à cette mesure se mobilise déjà. En attestent les près de 120.000 signatures récoltées par 
une pétition circulant sur internet et les réseaux sociaux, lancée par Thierry Paul Valette, le fondateur du mouvement politique Égalité Nationale, se réclamant de “l’opposition citoyenne”.

>>> SIGNER LA PETITION

“Problème de conscience nationale”

“Il n'y a aucune raison pour que l'épouse du chef de l'État puisse obtenir un budget sur les fonds publics. Brigitte Macron dispose à l'heure actuelle d'une équipe de deux à trois collaborateurs, ainsi que de deux secrétaires et deux agents de sécurité, et cela est suffisant”, peut-on lire dans le texte accompagnant la pétition.

“Avec un tel statut la Première dame usera de son rôle comme bon lui semble et ce sera lui reconnaître une existence juridique qui permettrait de bénéficier d'un budget, d'un rôle important, de nombreux collaborateurs, chauffeurs, protection renforcée et autres avantages...”​​​​​​​, insiste Thierry Paul Valette, avant d’ajouter : “À l’heure où l’État souhaite faire des économies dans le budget de l'armée et souhaite moraliser la vie politique, se pose un problème de conscience nationale”​​​​​​​. Il précise enfin que “plus de 65 % des Français sont défavorables à la création d’un statut particulier pour Brigitte Macron”.

S’il ne cite pas la source de cette information, la pétition joue en tout cas en sa faveur. Lancée il y a deux semaines, elle devrait d’ici quelques jours atteindre son objectif affiché de 150.000 signatures.

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS