Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 20:45

A Bruxelles, on semble être à bout de nerfs. Le nombre d’envahisseurs, majoritairement en provenance d’Afrique, ne cesse de s’accroître et personne, à l’exception de l’Ange Merkel, ne souhaite plus les héberger.

Les Etats membres du groupe Visegrad notamment la Hongrie et la Pologne persistent avec intelligence et sagesse dans leur refus d’accueillir des migrants musulmans et africains.

Les autres pays de l’UE, à l’exception de l’Allemagne de l’Ange Merkel, montrent de moins en moins d’enthousiasme à l’idée d’accueillir des « réfugiés » supplémentaires de Grèce, d’Italie et récemment d’Espagne, et ce, malgré les injonctions autoritaires de l’UE et de la Chancelière.

Certains dirigeants européens seraient-ils enfin conscients du danger que représentent ces migrations de masse en flux continus en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient pour l’avenir des peuples et des nations européennes ?

Le Grec Dimitris Avramopoulos, commissaire européen à la Migration et aux Affaires intérieures, très sensible aux problèmes des réfugiés, s’est adressé aux Etats membres de l’UE, les priant fermement d’accueillir 40 000 Africains. Et cette fois, oh surprise, la Norvège faisait partie de la liste. Or, ce pays n’est pas membre de l’UE.

Monsieur le Commissaire Avramapoulos l’aurait-il oublié ?

Comme rapporté par le journal norvégien Dagbladet :

« Les Norvégiens sont aussi sommés d’accueillir un certain quota de “ réfugiés ” en provenance de Libye, d’Afrique du Nord et de la Corne de l’Afrique (Somalie, Erythrée, Soudan). »

Fin 2015, la Norvège avait clairement fait savoir, qu’elle n’accepterait plus de réfugiés ou alors en moindre nombre et qu’elle durcirait ses lois sur le droit d’asile.

La période d’attente pour l’obtention d’un permis de séjour permanent a ainsi été portée de 3 à 5 ans et pour un éventuel regroupement familial, l’immigrant doit désormais disposer d’un revenu annuel élevé ou avoir travaillé au minimum 4 ans dans le pays.

« La Norvège devrait être moins attrayante pour les migrants économiques, n’ayant pas vraiment besoin d’asile » avait déclaré en son temps Sylvi Listhaug, ministre à l’Immigration et à l’intégration.

Il semblerait donc que Dimitris Avramopouls ait joué les mauvaises cartes en voulant imposer à la Norvège d’une manière drastique l’accueil de migrants non désirés.

Mais l’œuvre de destruction en cours des nations et des peuples européens par cette machine à tuer leur souveraineté, leur sécurité, leur indépendance, leur identité, leur civilisation qu’est l’UE, ne s’arrête pas là.

Un rapport sur la détermination de l’âge des « réfugiés » mineurs vient d’être publié par le Conseil de l’Europe.
Il s’intitule : « Politiques, procédures et pratiques des états membres du Conseil de l’Europe respectueuse des droits de l’enfant dans le cadre de la migration».

lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS