Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 13:42

Société. Une étude de l'association "Les Petits frères des pauvres" pointe un nombre très important de personnes âgées en situation d'isolement.

"Mort sociale". Le terme est percutant mais c'est sous cette dénomination que l'association "Les Petits frères des pauvres" qualifie, dans une étude reprise par le quotidien La Croix, la situation de plus de 300 000 personnes âgées de plus de 60 ans. Pis, en tout, 900 000 seniors seraient isolés à la fois des cercles familiaux et amicaux. Le phénomène serait particulièrement préoccupant pour les personnes de plus de 85 ans.

"Exclusion numérique"

Ainsi, selon l'association, 300 000 Français de plus de 60 ans "ne rencontrent quasiment jamais ou très rarement d’autres personnes", ce qui définit la situation de "mort sociale". Près d'un tiers d'entre eux (31 %) n’utilisent jamais Internet, et vivent quotidiennement "une exclusion numérique". Dans cette population, les plus touchées sont les femmes de plus de 75 ans avec des revenus modestes reprend La Croix : 67 % d’entre elles ne savent pas à qui se confier, et 39 % considèrent qu’elles ne peuvent s’appuyer sur personne pour les aider dans leur vie quotidienne.

Toutefois, deux piliers ressortent de cette étude : la famille et les amis. "L’amitié est une valeur sûre qui résiste de façon extrêmement surprenante", est-il expliqué. L'étude conclut enfin en égrenant des solutions pour lutter efficacement contre l'isolement extrême subi par certaines personnes âgées : selon elle, il faudrait "maintenir les commerces et services de proximité", "développer des solutions de transports adaptées", et "informer sur les aides et allocations financières".

source

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS