Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2015

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 12:38

Un consensus s’est dégagé ce lundi entre députés pour retirer à l’Arabie saoudite le contrôle sur cette mosquée accusée de répandre le salafisme.

La commission Attentats de la Chambre va demander au gouvernement d’annuler la concession de la Grande mosquée de Bruxelles à l’Arabie Saoudite, en raison de son rôle dans l’expansion du salafisme dans le pays et dans la radicalisation de plusieurs jeunes qui ont suivi ses cycles de formation, a appris ce soir « La Libre Belgique ».

Les députés ont pris la décision après avoir finalisé un chapitre de leur rapport sur la radicalisation en Belgique qui était spécialement consacré à la Centre islamique et culturel de Belgique (CICB) , l’asbl qui chapeaute la mosquée du Cinquantenaire. Les débats sur cette question ont duré deux jours.

Le grand imam de la mosquée Abdelhadi Sewif avait reçu en avril une notification de l’Office des étrangers qu’il ne reconduisait pas son permis de séjour annuel en raison d’un rapport défavorable de la Sûreté de l’Etat. Le prédicateur égyptien aurait dû quitter le pays en mai malgré le recours qu’il avait déposé et qui n’était pas suspensif. Après une audition désastreuse à la commission Attentats en mars, son directeur, le Saoudien Jamal Saleh Momenah avait dû également quitter le pays en mai. En marge de cette commission, on avait appris que neuf des personnes se trouvant sur les listes des Foreign Terrorist Fighters (FTF) avaient suivi une formation donnée sous les auspices de la Grande mosquée.

Le bâtiment, l’ancien pavillon oriental du parc du Cinquantenaire à Bruxelles, avait été cédé sous forme de concession à l’Arabie saoudite pour un franc belge à la suite de la visite en mai 1967 du roi saoudien Fayçal en Belgique. L’Arabie saoudite avait entrepris sa rénovation dans les années 70, puis avait mis le centre dans les mains de la Ligue islamique mondiale, émanation du pouvoir saoudien.

LaLibre.be

via http://www.fdesouche.com/892971-commission-attentats-de-chambre-va-demander-gouvernement-dannuler-concession-de-grande-mosquee-de-bruxelles-a-larabie-saoudite

Partager cet article

Repost 0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS